Comment passer de l'attachement anxieux à sécurisant ?

L'amélioration Personnelle

Comment passer de l

Votre style d'attachement joue un rôle majeur dans la santé et la longévité de votre relation. La façon dont vous vous connectez avec votre partenaire, votre comportement et votre réponse au comportement de votre partenaire peuvent influencer la façon dont votre relation se déroule.

Avoir un style d'attachement sécurisé vous donne un avantage indéniable dans le monde délicat des relations. Cependant, tous n'ont pas la chance d'avoir un style d'attachement sécurisé.

Si vous avez l'un des styles d'attachement insécure – évitant, anxieux et anxieux-évitant – il n'est pas nécessaire de perdre espoir. Vous pouvez toujours travailler sur votre style d'attachement et le transformer en un style sécurisé.

Cet article détaille les moyens de gérer le style d'attachement anxieux et comment devenir solidement attaché.

Théorie et styles de l'attachement

En fonction de la façon dont un soignant réagit à un enfant, l'enfant développe un style d'attachement. Comme les humains naissent sans moyens de subsistance, ils sont câblés pour rechercher des attachements pour survivre.

Le style d'attachement se développe très tôt chez le nourrisson – au cours de la première année elle-même. Et, cela restera avec l'enfant pour le reste de sa vie, si rien n'est fait pour le changer délibérément.

Une visite rapide des styles d'attachement et de leur formation :

Attachement sécurisé :

Les soignants sont réceptifs et alignés sur les besoins de l'enfant. L'enfant se sent en sécurité avec la personne qui s'occupe de lui et en détresse lorsqu'il est absent.

Attachement anxieux :

Les aidants sont imprévisibles et incohérents dans leurs relations avec l'enfant. Parfois, ils sont excessivement impliqués, mais à d'autres moments, ils sont retirés. Ces fluctuations dans le comportement de la personne qui s'occupe de l'enfant rendent l'enfant anxieux et confus. L'enfant aspire à l'attention et à l'affection.

L'attachement, la jalousie, la méfiance, une faible estime de soi et l'incapacité à gérer l'intimité malgré le désir de l'avoir sont les signes courants.

Attachement évitant :

Les aidants ne sont pas disponibles, réceptifs ou réactifs. Ils sont souvent distants et méprisants. La déconnexion émotionnelle de la personne qui s'occupe de l'enfant conduit l'enfant à supprimer sa manifestation extérieure d'émotions. Ils craignent le rejet de l'aidant s'ils manifestent des émotions.

Les déclencheurs d'attachement évitant sont la manifestation d'émotions, d'intimité, de situations imprévisibles, de critiques, de dépendance et de demande d'attention.

Attachement anxieux-évitant :

Également connu sous le nom de peur-évitement, cela combine les effets néfastes des styles anxieux et évitant. L'enfant a soif d'attention et d'affection mais l'évite à tout prix. Bien que plus rare que les autres styles d'attachement, le style anxieux-évitant implique une difficulté à contrôler ses émotions, une réponse inappropriée aux émotions négatives, une démonstration de violence et un changement constant de partenaires sexuels.

Pourquoi devriez-vous essayer d'évoluer vers un style d'attachement sécurisé ?

Après avoir mieux compris les différents styles d'attachement et leurs symptômes et déclencheurs, vous auriez une bonne idée du type de style d'attachement que vous avez. Si vous êtes solidement attaché, c'est une bonne situation. Mais vous pouvez continuer à l'améliorer.

Au cas où vous tomberiez sous l'un des styles d'attachement non sécurisé, vous devez y travailler et évoluer vers un attachement plus sécurisé. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devriez vous efforcer d'avoir un attachement plus sûr.

  • Meilleure estime de soi et image de soi
  • Des relations solides, saines, intimes et bien ajustées
  • Confiance et sentiment de sécurité vis-à-vis de soi et des autres
  • Un sentiment d'indépendance dans les relations
  • Une attitude positive à propos de soi et de la vie en général
  • Solides compétences d'adaptation et de résolution de problèmes
  • Une ferme détermination et une forte volonté

Vous seriez en mesure de changer votre style d'attachement d'insécurité à sécurisé avec l'aide d'un fort désir, de la patience, de la persévérance et de la conscience de soi. En devenant solidement attaché, vous serez en mesure de nouer des relations plus honnêtes, ouvertes et épanouissantes.

Comment corriger le style d'attachement anxieux ?

Les styles d'attachement, une fois formés dans l'enfance, restent généralement les mêmes tout au long de la vie d'un adulte. Cependant, avec un effort dédié, il est possible de passer de styles d'attachement peu sûrs à des styles plus sûrs.

Comme il s'agit d'un changement majeur dans l'état d'esprit d'un adulte, ce n'est pas un processus facile ou du jour au lendemain. Si vous tentez ce mouvement, vous aurez besoin de beaucoup de volonté et de patience, et de la volonté de persister malgré les revers.

La première étape de la transformation est de devenir plus conscient de votre style d'attachement actuel ; ici c'est l'attachement anxieux. Vous pouvez obtenir l'aide d'un thérapeute pour comprendre pourquoi et comment vous avez développé le style et quelles sont ses ramifications.

Plus important encore, comment votre style anxieux crée des obstacles dans votre relation et comment il affecte votre comportement et votre réponse.

L'étape suivante consiste à concevoir une stratégie de guérison de l'attachement anxieux pour se sentir plus en sécurité.

L'un des principaux handicaps d'une personne ayant un attachement anxieux est la communication ou son absence. Vous devez apprendre à communiquer vos besoins avec clarté. Cela peut faire baisser votre niveau d'anxiété. Au fur et à mesure que vos compétences en communication s'amélioreront, vous pourrez voir votre partenaire clairement et non avec une perspective teintée de votre affliction.

Alors que vous commencez lentement à maîtriser vos émotions, demandez l'aide de votre partenaire pour une communication ouverte. Plus vous partagez, meilleur sera votre état émotionnel et plus vous serez proche d'un style sécurisé.

Si votre partenaire est compréhensif et que vous êtes tous les deux prêts à travailler ensemble pour régler vos problèmes d'attachement, il est possible d'auto-apaiser votre attachement anxieux. Vous pouvez également obtenir de l'aide d'affirmations pour l'attachement anxieux.

Voici quelques exemples d'affirmations pour vous aider à démarrer.

  • Je suis en sécurité.
  • Je fais de mon mieux.
  • Je crois que les choses vont bien se passer.
  • Je suis responsable et je me sens calme.
  • Je mérite d'être aimé et apprécié.
  • Mes sentiments sont valables.
  • Je peux clairement communiquer mes besoins.
  • Je mérite d'être respecté et mes opinions valorisées.
  • Il est sain de dépendre les uns des autres dans une relation.
  • Il est normal d'être indépendant dans une relation.

En rapport: Affirmations positives pour l'anxiété et la peur

Étapes pour changer votre style de pièce jointe en un style plus sûr

  1. Faites-vous aider par les autres pour gérer vos émotions. La communication est le principal obstacle pour ceux qui ont un attachement anxieux. Demandez de l'aide si besoin est.
  2. Faites attention à vos conversations. Si vous êtes suffisamment attentif, vous remarquerez que la plupart de vos soi-disant entretiens sont des séances d'aération de votre part. Il s'agit plutôt d'un monologue dans lequel l'autre personne apporte rarement quoi que ce soit. Changez consciemment ce comportement.
  3. Prenez des mesures pour résoudre vos blessures passées. Les problèmes non résolus du passé ont tendance à colorer votre présent. Apprenez à les lâcher.
  4. Regardez et apprenez de personnes plus sûres. Si vous avez du mal à comprendre la différence entre les deux styles en lisant sur le sujet, vous devriez pouvoir en savoir plus en observant des personnes plus sûres. Cela peut vous inciter à faire le pas pour être plus en sécurité.
  5. Si vous pensez que votre relation actuelle est préjudiciable à votre santé mentale, décidez de laisser tomber. Il ne sert à rien de s'accrocher à une relation quand elle vous fait du mal.

Vous pouvez les suivre pour éliminer l'anxiété et vous aider à vous calmer.

  1. Poursuivez vos passions et engagez-vous dans des choses qui vous rendent heureux.
  2. Sortez de votre zone de confort. Attention à ne pas en faire trop.
  3. Améliorez votre santé physique avec des entraînements et des activités.
  4. Traitez-vous avec gentillesse et compassion.
  5. Prenez des mesures pour améliorer votre conscience de soi, votre compréhension et votre perspicacité.

Pensées de conclusion

Au lieu de vous sentir anxieux, honteux et mal à l'aise à propos de votre attachement et de votre dépendance, vous pouvez prendre les choses en main et travailler à améliorer votre état d'esprit et donc vos relations.

Accepter votre style d'attachement comme peu sûr est clairement la première étape de votre cheminement vers un style plus sûr.

Lecture recommandée: